Matrice Roche : la phase d’immersion touche à sa fin !

Déjà un mois que les étudiants de la matrice Santé & Numérique sont plongés dans un sujet tout aussi complexe que passionnant ! 


Cela fait partie du processus de chaque Matrice : tous les programmes commencent par une phase d’immersion d’un mois, qui précède le sprint créatif et permet aux étudiants :

  • d’apprendre à se connaître et de commencer à travailler ensemble,
  • d’échanger avec les acteurs de terrain,
  • de rencontrer le partenaire,
  • de s’immerger dans les problématiques du secteur et les enjeux soulevés par la Matrice.

L’objectif de cette phase d’immersion est donc double. Il s’agit de créer des liens forts entre les étudiants qui seront amenés à travailler ensemble pendant 10 mois, et de leur permettre d’aborder le sprint créatif avec une connaissance solide des enjeux, afin de confronter leurs premières pistes de réflexion avec des experts et faire germer de premières pistes de solutions.

Retour sur les grands moments qui ont jalonnés ces trente derniers jours…

Immersions chez le partenaire :
appréhender les enjeux, découvrir les métiers

Roche, grand partenaire de cette Matrice est bien sur très impliqué dans la mise en place des immersions. L’ouverture des portes du laboratoire a ainsi permis aux étudiants :

  • de plonger dans les enjeux de l’information médicale lors d’une matinée organisée au sein du Call Center, durant laquelle ils ont pu aborder la problématique de l’information médicale ;
  • de découvrir la diversité des métiers et des expertises de l’entreprise, de la relation patients aux produits, en passant par la protection des données et le marketing digital.
  • de prendre le pouls des besoins et des problématiques rencontrées par les patients, les professionnels de santé ou au sein des structures de santé lors d’une matinée de rencontres et échanges avec le pôle Expérience et relation client Roche.

Duos terrain : vis ma vie au labo !

De nombreux duos sur le terrain ont été organisés, mobilisant des ressources internes chez Roche, pour permettre aux étudiants de partir à la découverte du quotidien des collaborateurs au contact des professionnels de santé ou dans leur approche patients. 

« J’ai vraiment apprécié l’ouverture d’esprit de Laurent qui m’a accompagné et sa curiosité. Le fonctionnement de l’hôpital est complexe, les besoins et problématiques nombreuses. Tout comprendre en une seule journée, c’est très court ! Malgré tout nous avons réussi à trouver des pistes pour optimiser la prise en charge des patients et faciliter la vie des professionnels de santé.
J’ai d’ailleurs été étonné du temps que ces derniers nous ont accordé pour parler d’eux. C’était une expérience riche en échanges et en partages qui débouchera, je l’espère, sur un projet concret et que je continuerai à accompagner avec plaisir. » – Franck Soner, attaché scientifique de pathologie, Roche Oncologie

Des moments communautaires et des défis à relever

Tout au long de l’immersion, les étudiants ont également multiplié les moments d’échanges et de débrieffing sur les immersions de vécues sur le terrain par chacun d’entre eux.

Fidèles à la philosophie matrice, ils se sont aussi prêtés au jeu de l’échange de compétences lors de séances de formations croisées, où les uns les autres s’expliquent ce qu’ils font et comment ils travaillent.

Capture d_écran 2018-10-19 à 18.27.48
Les formations croisées (ici Code et Design) : une autre manière de transmettre les compétences et les savoir-faire.

A l’occasion du traditionnel défi 48 heures nos jeunes « matriciens » ont également pu commencer à entreprendre ensemble et exercer leur créativité. Les 3 équipes constituées avaient pour mission de produire en un temps record des scénarios de design fiction répondant à des problématiques de santé relevant de l’anticipation. Défis relevés et restitués avec brio à travers des formats créatifs extrêmement bien construits. 

Capture d’écran 2018-10-19 à 21.59.49.png

 

Des rencontres thématiques

Une fois les liens renforcés, il était temps de rentrer dans le vif du sujet, et les rencontres avec des experts ont été nombreuses !

Capture d_écran 2018-10-19 à 18.32.17
Les rencontres thématiques sont des moments privilégiés d’échanges et d’interactions avec les acteurs de terrain.

A travers ces rencontres, nos jeunes entrepreneurs ont pu bénéficier des témoignages de nombreux acteurs et échanger à leur contact dans des domaines variés :

  • Accès aux soins et numérique avec les interventions d’Alban de Crémiers (Feelae) et Serge Uzan (Sorbonne Université)
  • Traitement et prise en charge du cancer avec les témoignages d’Eveline Strechinsky (Association Etincelle), Laura Sablone (Association Sentinelles) et le Professeur Corinne Isnard Bagnis (Pitié Salpêtrière)
  • Intelligence artificielle dans l’aide au diagnostic avec la Chaire de philosophie à l’Hôpital et l’intervention de Cynthia Fleury  dans le cadre de la conférence intitulée« Vers une délégation du consentement à l’intelligence artificielle ? »
  • Parcours de soin avec le témoignage d’Odile Frosini dans une posture de patient ambassadeur SEP impliquée dans la formation des neurologues pour faciliter la communication avec les malades,  l’expérience de coordination du dr Sydney Sebban au sein du réseau réseau bronchiolite, et l’expérience d’Antoine Dezalay  à l’initiative du Do-Tank axé sur le retour à l’emploi des patientes post cancer du sein.
  • Peer-to-peer et partage de pratiques avec Julien Delpech (In Vivox) et Emmanuel Loeb (syndicat Jeunes Médecins)
  • Innovation et la R&D avec Patrice Denèfle (Institut Roche), Frédéric Durand-Salmon (Bepatient) et Maya Guttierez (Applichimio.com)
  • BigData et les données de santé avec Nicolas Paris (Entrepôt de Données de Santé) et Flore Delaporte (Roche)

« J’en ressors avec l’impression que le domaine de la santé est complexe et qu’il va falloir beaucoup travailler. Mais ça m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes rassemblées par une réelle envie d’entreprendre ! » – Maxime, étudiant participant à la matrice Roche

Autant dire qu’à la fin de cette immersion, les étudiants auront pu appréhender, à travers de nombreux prismes, les enjeux de santé portés par cette Matrice.

Afin de digérer toute cette matière un dernier atelier de restitution et de réflexivité était prévue pour leur permettre de dresser un rapport d’étonnement destiné à formaliser individuellement leurs expériences vécues et à identifier les principales problématiques soulevées par leurs rencontres.

Lundi 22 octobre, ils seront fin prêts pour aborder le sprint créatif prévu à 42, durant lequel ils pourront s’appuyer sur cette expérience pour libérer leur créativité et faire émerger de premières idées de solutions à apporter !

« Les idées commencent à fuser. J’ai hâte de constituer une équipe et de commencer à performer ! » – Capucine, étudiante participant à la matrice Roche

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :